🎙️ #2 – PODCAST LEVEL UP – Explorer l’inconnu, évolution vs amitiés, les miroirs

Hello mes amis,

Voici un tout nouveau podcast, et ça y est, je papote, je papote et ça dure des heures ahah.

Le premier PODCAST, j’ai réussi à le poster tel quel ! Le deuxième j’ai du faire un peu de retouche, couper des parties, et le scinder en deux. Ca commence ahah. Dîtes moi en commentaire si c’est trop long pour vous.
Si le bruit de fond vous dérange vu que je suis dans un parc.
Bref n’hésitez pas à me dire ce que je peux améliorer.
C’est toujours intéressant d’avoir du feedback, qu’il soit positif, négatif.

SUJETS ABORDES


J’étais partie pour vous parler uniquement d’amitiés. Et notamment celles que l’on perd sur le chemin de l’évolution.

Pour revenir à me article Les fins de Niveau, eh bien quand vous passez de niveau, tout le monde ne suit pas ! Notamment par cet effet de miroir dont je parle dans ce podcast.

Je vous parle aussi au démarrage de l’exploration de l’inconnu. Je trouvais que c’était intéressant d’aborder ce petit sujet, afin d’inciter peut-être d’autres personnes à faire de même et ainsi éviter de passer à côté de choses sympas.

Mais globalement on parle ici d’amitiés, de jeu de miroir, de ce que l’autre nous renvoie, et également d’arrêter de nous minimiser pour ne pas déranger le voisin bordel.
J’ai passé ma vie à faire ça. Ne pas trop en dire sur ma vie ou sur ce que je savais faire, de peur de m’attirer les foudres comme ça a pu être le cas quand j’étais plus jeune, ou encore de peur de faire de l’ombre ou de déranger le voisin. Mais si on travaillait tous sur nous, si on récupérait notre pouvoir personnel, si on commençait par tous se kiffer et oser assumer haut et fort qui on est, alors peut-être qu’on serait moins dérangé par ceux qui osent le faire.

Et c’est vrai que j’en ai pas parlé dans ce podcast, mais je le rajoute ici.
Je pense à certaines femmes, belles, sensuelles, qui osent pleinement être qui elles sont, avec toutes leurs facettes. Ces nanas là, je les regardais d’un mauvais oeil il y en encore quelques temps. « Mais pour qui se prennent-elles ? »…maintenant que je m’aime, m’assume, et est envie de prendre ma place, c’est devenu mes modèles….
Rhaa Dommage je n’ai pas abordé ce sujet dans le podcast, mais encore une fois ça aurait été bien trop long, ce sera le sujet d’un autre et puis voilà, j’y reviendrai sûrement puisque maintenant c’est ce genre de femmes que je suis et qui m’inspirent.

 

Allez à bientôt et bonne écoute.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut